Membres en ligne :
Vous n'êtes pas identifié
Nouvelle inscription
Les Tontons Luthiers Forum francophone des luthiers amateurs
Toutes les marques, citations ou medias sont de la responsabilité de leurs auteurs
(c) 2007
Chemin: FICHIERS/APPRENDRE/Galvanoplastie
../
remonter au niveau superieur
4choeurs(15) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0001.jpg
Ce qu'il faut : Un bac verre ou plastique avec couvercle, 2L c'est bien. Une anode sacrificielle en nickel pur (ebay/amaz). Du vinaigre 14°. Du sel (plutôt de mine, pas de mer pour une fois). Une alim variable qui tient la route.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0003.jpg
Première phase, fabriquer son électrolyte. C'est à faire une fois, après on peut la conserver un moment et faire plusieurs fois du plaquage avec. C'est l'anode qui s'use, l’électrolyte ne s'épuise pas normalement.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0004.jpg
Pour faire la l'électrolyte, on coupe l'anode sacrificielle en nickel pur achetée en 2. Un côté au + , un côté au moins. Pour la conduction de la solution de vinaigre, on ajoute 1 cuillère à soupe rase de sel fin par litre de vinaigre. On touille avec quelque chose de propre, surtout pas du métal. Il ne faut pas polluer la solution avec du métal.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0005.jpg
Ici, je me suis amusé à contrôler la température, c'est inutile. Dans cette phase : On applique environ 9V, ce qui donnait dans ma solution environ 1.5A. En vérité, c'est l'ampérage qui est désirable, donc viser plutôt 1.5A et mettez la tension qu'il faut.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0006.jpg
Je me suis aussi amusé à contrôler le temps écoulé , et par la même occasion, un petit tourne broche avec un moteur pas à pas. C'est gadget, juste pour rigoler.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0008.jpg
Mon alim variable 0-30V jusdqu'à 10A, alimentée elle même par une alim de PC. Si ça vous intéresse, je peux expliquer. Beaucoup font avec un chargeur USB 5V. C'est quand même mieux de maîtriser l'ampérage
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0011.jpg
Ici c'est au bout de 2h30. J'ai bousté à partir de là à 12V / 3.5 A. On recherche une belle couleur vert menthe à l'eau, mais bien concentrée la menthe.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0012.jpg
Voilà la couleur obtenue au bout de 3h30. On peut débrancher. A ce stade la cathode ressemble à de la dentelle et est à moitié bouffée. Les atomes de Nickel sont devenus des ions. La solution obtenue est de l'acétate de nickel.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0013.jpg
Dans mon cas, je vais plaquer des pièces en laiton. Il est impératif de parfaitement poncer et polir au préalable si on souhaîte obtenir quelque chose de ... nickel. On peut plaquer aussi à peu près tous les métaux, sauf les métaux nobles paraît il. Ca marche à l'identique sur de l'acier.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0014.jpg
Impératif ! Dégraissage soigneux. A partir de là, on ne touche plus les pièces qu'avec des gants.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0015.jpg
Pour être parfaitement clean : un petit bain, 5mn au moins, dans de l'acide chlorhydrique. (du truc de GSB, c'est pas encore trop violant non plus, m'enfin la prudence s'impose évidemment !) On voit là je j'ai soudé un fil au dos de la pièce, j'ai préféré ça à une pince croco ou à passer les fils par les trous.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0016.jpg
A la sortie du bain d'acide, on rince bien dans un bain d'eau claire, et t out de suite dans la solution.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0018.jpg
Attention, ne pas se tromper. Les deux plaques de Nickel à droite et à gauche sont des ANODES, donc le +. La pièce au milieu est la cathode donc le -. Le réglage ici est beaucoup plus faible que pour l’électrolyte. 1A , un peu moins, ce qui me faisait 3V environ. En fait on peut essayer d'aller plus vite, mais le pb vient des bulles d'hydrogène qui peuvent rester fixées sur la pièce et créer des irrégularités. Soit on touille en permanence pour décoller les bulles, soit on prend son temps et on baisse le courant et on prend patience.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0019.jpg
Résultat au bout de 1H à environ 1A. C'est pas mal. Il y a des trainées noires qui semblent être sur le chemin des remontées de bulles.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0020.jpg
Polissage, avec une pâte pour métaux, pas trop abrasive. Au début j'avais peur de percer, mais en fait non, la couche est bien dure et suffisamment épaisse, on peut y aller.
4choeurs(0) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0021.jpg
Et voilà les deux pièces. On voit que j'aurais pu passer un peu plus de temps sur le polissage initial, le plaquage ne fait que souligner les petites rayures.
4choeurs(2) [11/02/2020]
Galvano_Nickel_0022.jpg
Mais bon, c'est pas mal, ça ouvre la porte à plein de possibilité de pièces custom !

Page générée en 0.316 secondes. ----- Powered by PhpTT, le php des TonTons ! (© 2019)